par ici les commentaires...

22 novembre 2006

Princesse et Chaton: mes choses favorites

Hier soir, après dîner, j'étais dans mon bureau et j'entendais Princesse et Chaton discuter dans la pièce à côté.

Ils s'adorent, ces deux-là, et sont complices comme tout pour leurs petites et grandes histoires dados, mais... ils ont, souvent, trop souvent, des "relations à la con". Pour résumer, Chaton est agressif, beauf et de mauvaise foi, et Princesse est teigneuse, une vraie peste et le cherche en permanence.

Je me dépêche de préciser qu'ils réservent ça à leur relation fraternelle, et que sinon même pas je n'écrirais de blog tellement j'aurais honte d'avoir pondu des monstres pareils alors que, même pas vrai, ce sont les plus beaux et les plus gentils et les plus charmants zados possibles, comme vous ne pouvez manquer de vous en être rendus compte au fil de la lecture de ce blog... Fin de la précision indispensable.

Hier justement, ils parlaient de ça. Depuis des mois, je leur conseille de le faire, je ne veux pas m'immiscer dans ce noeud nauséabond, et je n'interviens que très rarement, à leur demande, pour faire remarquer à Princesse qu'elle est peste, ou à Chaton qu'il est beauf. Ou bien carrément je craque, je les envoie promener tous les deux quand leur conflit nous pourrit la vie à Papa et à moi qui vivons dans l'harmonie la plus totale (aucune ironie là-dedans... c'est la vérité vraie. D'ailleurs, quand il nous arrive, et c'est extrêmement rare, de nous chamailler pour une bricole, les enfants ne le supportent pas, et nous leur faisons insidieusement remarquer qu'ils ne tolèrent pas le dixième de ce qu'ils nous imposent à longueur d'années quand ils s'engueulent...).

Donc ils en parlaient, et j'entendais des bribes, des éclats, des silences... Ils n'étaient pas, c'est le moins qu'on puisse dire, dans le consensus, j'ai entendu des injures, des cris, des bijoux comme "t'es con de dire ça, c'est exactement ce que je viens de te dire!" ou "tais-toi je peux pas en placer une!". J'ai aussi entendu "De toute façon si on veut partager un appart' en ville..." (c'est vrai, nous n'aurons jamais les moyens d'en louer deux... alors, ils sont condamnés à s'entendre!...). Autant dire que je buvais du petit lait.

Ils sont sortis un moment, et à leur retour je vais les voir... Je leur signale que je les ai entendu discuter, et là Chaton me dit :"on est con, hein?... "oui, vous êtes cons, c'est rien de le dire, mais qu'est-ce que ça me fait plaisir!..." (bouche bée chez les deux compères...) "... que vous ayez enfin commencé à parler de votre relation!"

Au fait, pendant l'échange, j'étais entrain de regarder ça :


John Coltrane - My Favorite Things 1965
L'époque du grand quartet: John Coltrane - Soprano Sax, McCoy Tyner - Piano, Jimmy Garrison - Bass et Elvin Jones - Drums. Enregistré en concert à Comblain-La-Tour, Belgique, 1er Août 1965

Le bonheur...
A pluche!
M'ados*

8 Commentaire(s):

Anonymous heure-bleue a écrit...

Je trouve que ton chaton et ta princesse sont plutôt matures, je n'aurais même pas envisager de vivre avec une de mes soeurs.
Nous avons abandonné depuis longtemps l'idée de passer des vacances ensembles, à chaque fois, le résultat n'a pas été à la hauteur de nos espérances...

22/11/06 10:11  
Anonymous liaht a écrit...

Eh oui, une fois de plus je me retrouve dans ce que tu dis ....
Mes ados sont pareils, souvent odieux entre eux et brusquement faisant preuve d'une solidarité et d'une tendresse que je n'aurais osé imaginer !
S'insultant, et le lendemain faisant bloc pour affronter l'extérieur...
L'effet fratrie relève d'un savant mélange que nous avons créé mais que nous ne maitrisons pas ...et c'est tant mieux !!!

22/11/06 10:25  
Anonymous Anonyme a écrit...

Si j'avais un marteau
Je cognerais le jour
Je cognerais la nuit
J'y mettrais tout mon cœur
Je bâtirais une ferme
Une grange et une barrière
Et j'y mettrais mon père
Ma mère, mes frères et mes sœurs
Oh oh, ce serait le bonheur

22/11/06 11:57  
Anonymous Serge a écrit...

Avec Princesse
Moi Chaton
On s'dit des choses
Des machins
Oh pas grand chose
Des trucs comme ça
Entre Machine
Et moi Machin
C'est autre chose
Ces machins
Ça la rend chose
Tout ça
Ce sont des trucs
Qui n's'expliquent pas
Ces jolies choses
Qu'on s'dit tout bas
Machins trucs choses
Machins trucs très chouettes
Ces choses qu'on s'dit
Machine et moi

Entre Machine
Et moi Machin
Il s'passe des choses
Des machins
C'est quelque chose
Ces machin- là
Comme dit Machin,
Comment déjà ?
Heu... Y'a des choses
Qu'on n'dit pas
Ou quelque chose
Comme ça

22/11/06 12:34  
Anonymous bérangère a écrit...

je n'ai jamais eu à me disputer avec mes frère(s) et soeur(s) je suis fille unique mais qu'est-ce-que j'aurais aimé ça ;-)

22/11/06 12:34  
Anonymous bérangère a écrit...

Ah que après Johny Halliday, Serge Gainsbarre? Ben ma poule, t'habites peut-être le TDC du monde, t'en connais des pipeules...

22/11/06 19:44  
Blogger "Manman" d'ados a écrit...

Tu sais, HB, ils peuvent l'envisager parce qu'en dehors de ces relations à la con, ils sont vraiment très proches et complices... Et d'ailleurs, Chaton prend systématiquement la défense de sa soeur (l'inverse n'est pas vrai! En tous cas dans les conflits avec les parents). Sinon, en dehors de la famille, comme chez toi Liath, y'a pas intérêt à ce qu'un quelconque inconscient touche un cheveu de l'autre!
Oh oui, Béru, ça peut être merveilleux d'avoir des frères et soeurs... pas toujours des belles-soeurs et beaux-frères, par contre!
Dis-donc, mon commenchanteur préféré et fort célèbre, comment as-tu trouvé my "wonderful song", bien que sans parole?

23/11/06 08:57  
Anonymous béru a écrit...

j'ai du pif, du blair, du nez...je pense à la réponse par mail mais y'a des trucs qui se passent en ce moment à Jérusalem les bains...j'attends que ça mûrisse...hi hi hi !bises ma pool qui nage dans le bonheur avec ses coqs et ses lapins !

23/11/06 10:56  

=+=+= Cliquer ici pour ajouter votre commentaire =+=+=

<< Retour à l'accueil de Pauvre ''Manman'' d'ados...