par ici les commentaires...

05 avril 2009

Plume à la maison, poule au pied!

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais certains zados n'articulent pas en parlant, voire profèrent des sentences qui ressemblent plus à un recrachis de bouillie qu'à un propos ayant le moindre sens. Parfois l'intention globale du discours est claire, le contexte aidant. Mais pas toujours. Quand je pense à la quantité de choses que nous pourrions nous dire si nous évitions les répétitions demandées, deux, trois, voire quatre fois!

"Plume à la maison, poule au pied."
Quand Princesse m'a fait cette déclaration, ce matin, je dois dire que ça m'a laissée pour le moins perplexe quant à sa santé mentale de l'instant, et que j'ai probablement dû la regarder avec les yeux ronds et écarquillés d'une... poule devant un couteau.
Je lui ai demandé ce qu'elle entendait par là, en lui répétant ce qu'elle venait de me dire..."Meuh non," m'a-t-elle répondu, "je disais que j'ai plus mal à mes ampoules au pied!"

10 Commentaire(s):

Blogger FD a écrit...

Tu ajoutes à ça la tête baissée ou alors l'ado de dos,cheveux longs qui font rideaux devant le visage...Pour peu que tu sois plantée devant ta gazinière la tête sous la hotte, t'es bonne pour faire répéter. Au mieux ils répéteront (mais sans articuler pour autant), dociles. Au pire tu auras un "laisse-tomber c'est bon" que tu comprendras, cette fois !

5/4/09 14:00  
Anonymous Anonyme a écrit...

et en plus tu deviens sourde

Béru

5/4/09 20:19  
Anonymous elphi a écrit...

Lé zados d'ici ils diraient quelque chose comme : j'ai pu mal à mes ampoules ô pieds.
C'est fonction de l'accent, lol.
Bises à toi !

5/4/09 21:04  
Blogger bricol-girl a écrit...

D'où l'avantage de travailler les langues.

6/4/09 06:54  
Blogger François le niçois a écrit...

La belle thon, Sonne automne, tapas
L'appel d'eau tonne un plat
La pelle d'automne est papa
La pile de son automne est à plat
La pile de ton sonotone est déchargée

6/4/09 09:10  
Anonymous Brigitte a écrit...

Il faut être doué pour les langues étrangères parfois et ne pas être sourde , de plus ils détestent répéter !

6/4/09 21:42  
Anonymous Anonyme a écrit...

Juste pour vous dire que je viens de découvrir votre blog et que tout est tellement juste, drôle et bien observé!!!J'ai à la maison une ex-ado de 19 ans, un 'en plein ds la crise' de bientôt 17 ..et une petite dernière pré-ado de presque 12. Pour la première, ça a été très dur, une belle crise bien affirmée et passionnelle, mais c'est -presque- terminé, ouf...pour mon fils, lui, adorable garçon par ailleurs, tout se situe sur un plan scolaire. D'ailleurs je suis arrivée ici sur les mots clés mensonge/ado...
Quoi qu'il en soit (pardon d'être si longue) merci de nous aider à dédramatiser! Je continue à vous lire avec délices.
Estel

9/4/09 12:08  
Blogger Ppn a écrit...

Une chose m'insupporte chez mes z'ados, ce sont les tics de langages. Comme de ponctuer toutes les phrases par "quoi" (tu vois, quoi). Ce à quoi j'ai envie de répondre "oui quoi" ?) ou alors un excédé "20 secondes !" quant tu leur demandes de venir. 20 secondes qui, il va sans dire, tiennent plus des 2 minutes...
Allez courage, bandes de parents !

10/4/09 17:29  
Anonymous heure-bleue a écrit...

Un ado parfait c'est louche donc les tiens sont particulièrement normaux...

13/4/09 12:01  
Anonymous reinette.over-blog.com a écrit...

c'est même à se demander s'ils ne vont pas à l'école pour désaprendre.
elle me dit que c'est moi qui ne suis plus dans le coup. je n'ai pas réussi à savoir dans quel coup.

13/4/09 14:29  

=+=+= Cliquer ici pour ajouter votre commentaire =+=+=

<< Retour à l'accueil de Pauvre ''Manman'' d'ados...